Propagation d'un paquet d'ondes libre

On peut observer ici l'étalement d'un paquet d'ondes, qui est une conséquence directe du principe d'incertitude de Heisenberg : si le paquet est bien localisé dans l'espace des x, il possède nécessairement une dispersion importante dans l'espace des p. Les parties du paquet d'ondes associées aux plus grandes impulsions se propagent plus vite, d'où l'étalement. Ceci se vérifie directement en observant non pas la probabilité de présence mais la partie réelle de la fonction d'onde. Celle-ci fait apparaître la longueur d'onde de de Broglie, d'autant plus petite que l'impulsion est grande. On constate bien que les plus petites longueurs d'ondes prennent de l'avance sur les plus grandes, contribuant ainsi à l'étalement du paquet d'ondes.