Etats propres dans un puits de potentiel

La simulation ci-dessus représente le cas de deux discontinuités de potentiel. Pour la plupart des valeurs de l'énergie, on aboutit à une exponentielle croissante dans la partie droite, ce qui correspond à des états qui ne sont pas acceptables physiquement. En faisant varier l'énergie à l'aide de la souris, on peut constater que seules des valeurs discrètes aboutissent à un état normalisable : ce sont les états liés. Que peut-on dire du nombre de noeuds de la fonction d'onde en fonction du rang de l'état ? Que dire de la symétrie des états pour un potentiel symétrique ? Les états liés peuvent-ils être dégénérés ?